Comment penser l’histoire antique ? Quels objets, quels documents pour quelle compréhension ? - モノと文献でわかる古代・わからない古代 - Colloque - 2 & 3 décembre 2016

Colloque coorganisé par le CEJ, la Faculté des Lettres de l'Université d'Ôsaka et l'Inalco.

 

 

Vendredi 2 décembre 2016

Auditorium de l’INALCO, 65 rue des Grands Moulins, Paris, 10h-17h - En japonais

 

Samedi 3 décembre 2016

Petite salle de la Maison de la culture du Japon à Paris, 14h -19h30 - Interprétation simultanée (réservation préférable via le site de la MCJP)

 

 

 

Comment penser l’histoire antique ?  Quels objets, quels documents pour quelle compréhension ?
モノと文献でわかる古代・わからない古代

 


L’Antiquité est une période de l’histoire, que ce soit en France ou au Japon, qui ne peut être étudiée sans une approche résolument pluridisciplinaire : il y a des textes, certes, mais leur rareté ou leur partialité conduit à ouvrir le spectre des sources afin d’obtenir une image de meilleure définition : archéologie, épigraphie, histoire de l’art, littérature ; il convient de « faire feu de tout bois ». L’université d’Ōsaka accueille en son sein toutes ces différentes branches des sciences humaines. C’est donc dans l’idée d’ouvrir une collaboration entre cette dernière et l’Inalco sur les « savoirs de l’Antiquité », que vient se situer le présent colloque, avec pour vocation première de faire un état des lieux sur l’avancée de la recherche antique, au sens le plus large possible, au Japon.

 

Programme :


Vendredi 2 décembre 2016 - Auditorium de l’INALCO, 65 rue des Grands Moulins, Paris - En japonais


9h30  Accueil des participants
10h  Allocutions d’ouverture par Michael LUCKEN, directeur du Centre d’Études Japonaises et Chikako THOYER, directrice du département d’Études japonaises (Inalco)
          Allocution de KINSUI Satoshi, directeur des études doctorales de la faculté de lettres de l’Université d’Ōsaka
Introduction générale du colloque par Estelle LEGGERI-BAUER (professeur, Inalco)
 
Thématique 1 -  Autour des monuments, des objets et des faits matériels

 
10h30 François MACÉ (professeur émérite, Inalco), Le modèle chinois et son abandon dans les tombes impériales japonaises日本皇帝陵にみる唐朝の模範とその放棄
 
11h10 Laurent NESPOULOUS (maître de conférences, Inalco), Penser la Protohistoire et l’Antiquité en France et au Japon  フランス(ヨーロッパ)と日本における原史時代と古代
 
11h50 NAKAKUBO Tatsuo (maître assistant, Université d’Ōsaka), Le Harima Fudoki à l’épreuve de l’archéologie : reconstitution d’un « paysage historique » en croisant sources écrites et données archéologiques 中久保辰夫(大阪大学)播磨国風土記と考古資料が織り成す歴史的景観の復元
 
12h30 Discutants : TAKAHASHI Teruhiko (professeur, Université d’Ōsaka), ICHI Hiroki (maître de conférences, Université d’Ōsaka) 中久保辰夫(大阪大学)播磨国風土記と考古資料が織り成す歴史的景観の復元
 
13h  Déjeuner
 
 
14h15 YANAGISAWA Nana (chargée de cours, Université de Kyōto Seika), Le transport du sel et la capitale柳沢菜々(京都精華大学)都に運ばれた塩
Discutant : ICHI Hiroki (maître de conférences, Université d’Ōsaka)
 
 
Thématique 2 - Littérature et textes littéraires anciens

 
15h05 KATŌ Yōsuke (professeur émérite, Université d’Ōsaka), Les variantes des copies manuscrites anciennes du Roman du Genji  加藤洋介(大阪大学)源氏物語古写本のヴァリアント
Discutante TERADA Sumie (professeur émérite, Inalco)
 
15h55 Pause café
 
16h25 Discussion générale (-16 h 55)

Samedi 3 décembre 2016 - Petite salle de la Maison de la Culture du Japon à Paris - Avec interprétation simultanée

14h   Allocution d'ouverture par le président de la Maison de la culture du Japon à Paris, M. SUGIURA Tsutomu
Allocution du directeur des études doctorales de la faculté de Lettres de l’Université d’Ōsaka, M. KINSUI Satoshi
Présentation du colloque et de ses perspectives scientifiques par Laurent NESPOULOUS (maître de conférences, Inalco)
 
14h30 TAKAHASHI Teruhiko (professeur, Université d’Ōsaka), Le Kojiki, le Nihonshoki et les mausolées impériaux 高橋照彦(大阪大学)古事記・日本書紀と天皇陵
 
15 h30 ICHI Hiroki (maître de conférences, Université d’Ōsaka), Les premiers usages de l’écriture chinoise dans le Japon antique市大樹(大阪大学)日本古代における漢字使用の始まり
 
16 h30 Pause café
 
17h   FUJIOKA Yutaka (professeur, Université d’Ōsaka), Croyances et images de Zaō gongen, un dieu de la montagne 藤岡穰(大阪大学)山の神、蔵王権現の信仰とイメージ 
 
18h  Estelle LEGGERI-BAUER (professeur, Inalco), L’apport de la documentation iconographique dans la reconstitution du monde antique : l’exemple du Rouleau illustré du cycle annuel des cérémonies à la cour (Nenjū gyōji emaki)
 
19h   Table-ronde (-19 h 30).

 

 

Organisateurs : Faculté de Lettres de l’Université d’Ōsaka, Institut National des Langues et Civilisations Orientales / Centre d’Etudes Japonaises
Parrainage : Fondation du Japon / Maison de la culture du Japon à Paris, Fondation de France
 
 
• Pour une présentation détaillée voir :
 
Site de l’université d’Osaka
http://www.let.osaka-u.ac.jp/~symposia/paris2016/index.html
 
 
Site de la MCJP

http://mcjp.fr/fr/agenda/comment-penser-lantiquite-japonaise
 
 
 
Organisateurs (côté français) : Laurent Nespoulous (<Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. >'; document.write(''); document.write(addy_text61798); document.write('<\/a>'); //-->\n Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ) ; Estelle Leggeri-Bauer (<Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. >'; document.write(''); document.write(addy_text52155); document.write('<\/a>'); //-->\n Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )