Axe 1 — Corpus fondamentaux : Interpréter et traduire

Présentation

Coordinatrice : Anne BAYARD-SAKAI

Cet axe regroupe un certain nombre de projets qui convergent vers un objectif scientifique absolument fondamental à notre sens, tant du point de vue de la raison d’être académique que de la raison d’être sociale de notre équipe : fournir des versions françaises, scientifiquement impeccables, des textes fondamentaux de la civilisation japonaise. Le travail mené au CEJ n’a en effet de sens que s’il est susceptible d’irriguer le plus largement possible, au-delà des frontières aréales de la définition de l’équipe, les différents champs du savoir, en procurant un accès au plus grand nombre possible de discours élaborés au Japon et susceptibles d’enrichir la réflexion intellectuelle, afin de dynamiser les circuits d’échanges de savoir entre ces différents champs. Pour cela, bien entendu, les traductions proposées doivent être raisonnées, donc appuyées sur des recherches qui elles-mêmes doivent interagir avec l’ensemble des discours produits hors du domaine des études japonaises.

 

Projet 1 — Le Genji monogatari

Responsable : TERADA Sumie

Ce projet à long terme, mené en collaboration avec l’équipe du CRCAO-Université Paris-Diderot, a pour pivot l’étude d’une œuvre du 11ème siècle rédigée par une femme, Le roman du Genji (Genji monogatari) qui constitue l’une des références de la littérature japonaise et mondiale. La période 2014-2018 sera la suite logique des activités régulières d’un groupe qui s’est constitué voici plus de dix ans et dont les activités, organisées autour des deux pôles suivants, ont prouvé leur pertinence et leur efficacité.

- Un atelier de traduction collective. Entre 2014 et 2018, le travail portera sur deux chapitres en particulier, dont « La belle-du-soir », le chapitre le plus illustre du roman qui, depuis le 11ème siècle, connaît d’innombrables déclinaisons dans les domaines de la poésie, du théâtre et des arts plastiques.

- Des journées et colloques thématiques organisés par cycles de trois ans. Après un cycle sur la poésie et les arts qui se terminera en 2014, le cycle suivant (2015-2017) constituera le versant interdisciplinaire du projet et portera sur l'histoire des idées (notamment le rapport avec le bouddhisme). Nous aborderons ensuite le cycle « Le Genji à l'époque d'Edo : commentaires, imitations, illustrations » (2018-2020) qui aura des points de convergence avec le projet « Manuscrits et livres illustrés ». Nous commencerons également à préparer le cycle suivant (2020-2022) intitulé « Le Genji et la critique littéraire contemporaine ».

La publication des travaux en cours prendra la forme d’un numéro hors-série de la revue Cipango, le troisième consacré au Genji après celui de 2008, qui a connu un vif succès, et un deuxième numéro actuellement en préparation.

La participation des étudiants aux séances de traduction collective est très formatrice. Pour compléter l’apport pédagogique de notre projet, nous voudrions profiter de la venue des meilleurs spécialistes du domaine à nos colloques pour organiser en parallèle des journées d’étude destinées aux doctorants européens.

 

Projet 2 — Poésie moderne et contemporaine

Responsable : Makiko ANDRO-UEDA

Créé en 2010, le groupe a pour vocation la promotion de l’étude de la poésie contemporaine japonaise qui, jusqu’alors, n’avait pas d’espace académique propre. Après avoir constitué un répertoire du corpus poétique moderne et contemporain déjà accessible en français (poèmes, critiques et présentations), il s’est orienté vers deux domaines d’activité qu’il entend poursuivre et développer.

Le premier volet du projet consiste à offrir une traduction française de textes fondamentaux. Nous poursuivrons la traduction collective en cours d’Aoneko de Hagiwara Sakutarō (1886-1942), poète considéré comme fondateur de la poésie non versifiée. Nous avons pu acquérir suffisamment d’expérience pour ce travail collectif et souhaitons publier un recueil en français durant le prochain quinquennal. Conjointement à la publication, nous organiserons un colloque sur l’auteur et plus largement sur la formation du langage poétique moderne au Japon.

Notre second champ de recherches est d’ordre théorique et s’organise sur les trois genres poétiques existants. En 2011 et 2012, nous avons travaillé sur le haiku et organisé une journée d’étude internationale : « Le haiku dans l’entre-deux : constance et variations ». Actuellement l’équipe représente le seul lieu français de réflexion dans les études japonaises sur cette forme brève qui s’est pourtant répandue à travers le monde depuis plusieurs décennies. Dans les années qui viennent, nous souhaitons associer à nos réflexions des chercheurs travaillant dans une perspective comparatiste sur les formes poétiques brèves en général.

 

Projet 3 — Description

Responsable : Anne BAYARD-SAKAI et Estelle FIGON

Ce projet se situe dans la continuité du quadriennal 2010-2013, et permettra de finaliser le cycle de réflexion entamé sur la place historique de la description dans la littérature, en particulier moderne, japonaise, et ses particularités esthétiques. Il permettra également de poursuivre les publications prévues des textes descriptifs des 19ème et 20ème siècles, dans une édition bilingue et commentée des extraits concernés. L’objectif de ce projet est, à travers le prisme de la littérature et la question particulière de la traduction, d’enrichir la réflexion sur la représentation, donc sur l’articulation du fait et du discours au Japon. La perspective adoptée dans la mise en œuvre du projet est également pédagogique : sensibiliser les étudiants aux enjeux de la traduction sur les questions fondamentales de théorie littéraire.

Actions : le cycle de réflexion se poursuivra avec des rencontres régulières et la préparation de l’anthologie fera l’objet de séances de discussion des textes et des traductions concernés.

 

Projet 4 — Étude, traduction et édition de manuscrits à peintures et de livres illustrés anciens japonais dans les collections françaises

Responsables : Christophe MARQUET et Estelle LEGGERI-BAUER

Dans la continuité du quadriennal 2010-2013, ce projet vise à mettre en valeur et à faire connaître auprès des chercheurs et du grand public des manuscrits à peintures et des livres illustrés, jusqu’à présent délaissés ou ignorés, sous la forme de publications de fac-similés, de traductions et d’études.

Un premier volet mettra l’accent sur l’histoire des collections et permettra d’aborder une partie du corpus sous l’angle de sa constitution et de sa réception en France (19ème-20ème siècles). Un deuxième volet s’intéressera à ces documents replacés dans leur contexte de production au Japon (17ème – 19 ème siècle). Il traitera de la circulation des images en s’appuyant sur des approches variées : histoire, anthropologie et sociologie de l’art. Un troisième volet plus transversal permettra de soulever des questionnements théoriques directement liés aux documents étudiés.

Actions : séminaire, publication de fac-similés et d’études, journées d’études et colloque.

 

Projet 5 — Groupe de recherche sur la philosophie dans le Japon moderne

Responsables : SAITO Takako, KURODA Akinobu, Simon EBERSOLT, Bernard STEVENS, UEHARA Mayuko

Le groupe de recherche sur la philosophie, créé en 2001, est l’un des plus anciens groupes constitués au sein du CEJ. En accord avec les orientations générales de l’équipe, le groupe se donne comme objectif principal pour la période 2014-2018 d’étudier, de traduire et de publier :

- Un texte de Maruyama Masao (1914-1996), l’un des principaux penseurs japonais du 20ème siècle dont l’influence a été considérable sur le monde intellectuel d’après-guerre. Le texte à traduire sera choisi au sein des quelques essais majeurs que ce dernier a publiés après 1945 dans les domaines de la philosophie politique et de la philosophie de la culture.

- Un texte du philosophe Kuki Shūzō (1888-1941), spécialiste d’esthétique dont le livre Structure de l’iki est bien connu en France. Parmi les textes envisagés, on peut citer « Odoroki no jō to gūzensei », un article de 1939 qui offre un éclairage intéressant sur l’évolution de la pensée de Kuki à la fin de sa vie.

Le groupe, qui fédère les recherches en français sur la philosophie japonaise et attire un certain nombre de doctorants extérieurs à l’Inalco, organise cinq à six conférences par an. Les invités sont des chercheurs confirmés ou des doctorants. Un ou deux chercheurs étrangers sont invités chaque année.
Le groupe prévoit de participer à plusieurs colloques nationaux et internationaux.

→ Voir le site du Groupe d'Etude de Philosophie Japonaise

 

Projet 6 — Le Yume no shiro de Yamagata Bantō . Traduction commentée d'une encyclopédie au fil du pinceau

Responsable : Marie PARMENTIER

Écrit en apparence sur le mode des essais au fil du pinceau, et pourtant thématisé, le Yume no shiro (En guise de rêve) de Yamagata Bantō (1748 - 1821) est un ouvrage moderne. Empreint d’une rationalité parfois abrupte, il est le résultat des lectures et de la réflexion d’un lettré de son temps, formé dans l’une des grandes écoles de l’époque d’Edo, le Kaitokudō.

Bantō, un homme des Lumières, traite en douze chapitres de plusieurs thématiques-clés pour les savants de son temps, confrontés à la conjonction d’un héritage de savoirs confucéens et de connaissances venues de l’Occident :
Astronomie (天文) ; Géographie (地理) ; Le temps des dieux (神代) ; L’Histoire (歴代) ; Système (制度) ; Économie (経済) ; Des Rouleaux (経論) ; Varia (雑書) ; Des doctrines hétérodoxes (異端) ; De la non-existence des ogres/démons/esprits, 1 (無鬼上) ; De la négation du surnaturel ; Divers (雑論)

Notre objectif est de faire une traduction commentée de cette œuvre, avec la perspective de publications périodiques dans des revues scientifiques.

Actualités du centre


Strict Standards: Non-static method modAiDaNews2Helper::getList() should not be called statically in /home/clients/a25351243617adf2a7c40c0f5d27ae30/web/modules/mod_aidanews2/mod_aidanews2.php on line 31

Strict Standards: Only variables should be assigned by reference in /home/clients/a25351243617adf2a7c40c0f5d27ae30/web/modules/mod_aidanews2/helper.php on line 358

Strict Standards: Only variables should be assigned by reference in /home/clients/a25351243617adf2a7c40c0f5d27ae30/web/modules/mod_aidanews2/helper.php on line 394

Warning: Creating default object from empty value in /home/clients/a25351243617adf2a7c40c0f5d27ae30/web/modules/mod_aidanews2/helper.php on line 1248

Strict Standards: Non-static method modAiDaNews2Helper::shorten() should not be called statically in /home/clients/a25351243617adf2a7c40c0f5d27ae30/web/modules/mod_aidanews2/helper.php on line 1402

Strict Standards: Non-static method modAiDaNews2Helper::shorten() should not be called statically in /home/clients/a25351243617adf2a7c40c0f5d27ae30/web/modules/mod_aidanews2/helper.php on line 1433

Warning: Creating default object from empty value in /home/clients/a25351243617adf2a7c40c0f5d27ae30/web/modules/mod_aidanews2/helper.php on line 1248

Strict Standards: Non-static method modAiDaNews2Helper::shorten() should not be called statically in /home/clients/a25351243617adf2a7c40c0f5d27ae30/web/modules/mod_aidanews2/helper.php on line 1433

Warning: Creating default object from empty value in /home/clients/a25351243617adf2a7c40c0f5d27ae30/web/modules/mod_aidanews2/helper.php on line 1248

Strict Standards: Non-static method modAiDaNews2Helper::shorten() should not be called statically in /home/clients/a25351243617adf2a7c40c0f5d27ae30/web/modules/mod_aidanews2/helper.php on line 1433

Warning: Creating default object from empty value in /home/clients/a25351243617adf2a7c40c0f5d27ae30/web/modules/mod_aidanews2/helper.php on line 1248

Strict Standards: Non-static method modAiDaNews2Helper::shorten() should not be called statically in /home/clients/a25351243617adf2a7c40c0f5d27ae30/web/modules/mod_aidanews2/helper.php on line 1433

Warning: Creating default object from empty value in /home/clients/a25351243617adf2a7c40c0f5d27ae30/web/modules/mod_aidanews2/helper.php on line 1248

Strict Standards: Non-static method modAiDaNews2Helper::shorten() should not be called statically in /home/clients/a25351243617adf2a7c40c0f5d27ae30/web/modules/mod_aidanews2/helper.php on line 1433

Strict Standards: Only variables should be assigned by reference in /home/clients/a25351243617adf2a7c40c0f5d27ae30/web/modules/mod_aidanews2/tmpl/default.php on line 34